Votre mandat

Je n’ai cessé de dire que la maîtrise de nos dépenses publiques était réalisable. C’est le cas au Département malgré une augmentation des dépenses sociales. Si la politique n’enchante plus, elle a au moins le mérite de gérer des besoins croissants à moyens constants ou en diminution. Si on ne sait pas ou on ne veut pas le faire, il ne faut pas être candidat.

Votre mandat

C’est bien votre mandat de savoir que le premier train entrera à nouveau dans Brégaillon fin 2019 après un investissement total de près de 4 millions d’euros dont 60% à la charge du Département et de la Métropole où je siège pour vous. L’objectif est, entre autres, de limiter la congestion routière, par les poids lourds, des accès au port. Vous devez aussi savoir que le Département et la Métropole financent la moitié, soit 8,5 millions d’euros, du confortement de la grande jetée de la rade, pour juillet 2021, qui protégera notre corniche des largades de l’est.

Votre mandat

Je suis toujours le seul élu départemental seynois à faire bénéficier nos associations de la totalité de mes crédits d’animation au titre des projets d’initiative territoriale, soit 10.000 euros par an. En 2018, ce furent les Foyers Sociaux Educatifs des collèges Eluard, Wallon et Curie, le CIL BME, l’AVIE, le FCS, le CSMS. Je crois en La Seyne, j’aime La Seyne. La Seyne change mais moi non. Merci de votre confiance. Vous pouvez toujours compter sur moi. Ces aides se poursuivront après 2020.

Avertissement

Il y a des problèmes qu’il vaut mieux traiter avec la meilleure volonté possible. C’est le cas du CSMS. Non seulement il faut que les 10 kms de Tamaris aient lieu quitte à acquérir des barrières anti-intrusion type MVB ou à réaffecter le plus grand effectif possible de policiers municipaux, mais également, rétablir le niveau de subventionnement du club indépendamment du contentieux de Barban. Il n’est pas possible de décider de réduire de plus de la moitié une subvention publique en contrepartie d’une procédure judiciaire et ce, sans rechercher le vote de l’assemblée délibérante. Parce que seuls l’intérêt public local et le contexte budgétaire d’une demande de subvention doivent présider à son examen, le conseil municipal doit dire, rapidement, si la Ville a le droit de sanctionner financièrement les membres du CSMS en raison de ce litige.

Egalité

La durée légale du travail d’un fonctionnaire territorial est de 35 heures par semaine ou 1.607 heures par an. La durée hebdomadaire maximale de travail est de 48 heures. Force doit rester à la loi et la collectivité n’a rien à négocier à ce sujet. Prétendre le contraire est une impasse sans issue et les élus locaux qui s’y risqueraient seront rattrapés par l’Etat de droit. Il faut donc mettre fin au maintien de régimes dérogatoires à la base légale de 1.607 heures et à l’attribution de jours d’absence dépourvus de base légale, pour une question d’égalité et d’efficacité. Il restera aussi à faire cesser à La Seyne les directives contradictoires qui rendent le travail pénible et à savoir pourquoi 3/4 des agents estiment que les critères de promotion manquent d’équité (SECAFI 2017).

Votre droit

Le code de l’environnement exige désormais qu’à partir du 1er janvier 2020 le mode électrique assure l’autonomie routière pour les bus de la métropole. Comment Hubert FALCO va-t-il organiser d’ici là nos transports en commun alors que seul le tramway peut l’assurer de respecter la réglementation? Le piège se referme. A nous d’agir!

Votre mandat

Je suis particulièrement satisfait d’avoir permis à la classe défense du collège Wallon, très investie dans le devoir de mémoire en participant aux commémorations historiques, de voir l’effroyable camp d’Auschwitz-Birkenau. Enfin je me réjouis d’avoir doté le collège Curie d’un mobilier extérieur pour améliorer le cadre de vie de ses élèves. Merci pour leur confiance.

Votre mandat

126.000 € (sur 16 millions de programme total) pour refaire une portion de la route du Mai, c’est l’opération de voirie communautaire financée par TPM de 2015 à 2018, soit quatre ans d’investissement, sur La Seyne. 34 millions d’euros HT, c’est la construction, entre autres, à Toulon, d’un quai de plus de 400 m pour accueillir les plus gros navires de croisière. Si je suis favorable à une Métropole, c’est pour qu’elle équilibre ses investissements. C’est le sens de mon action en 2020.

Votre mandat

Je suis sincèrement heureux d’avoir fait acter par le conseil d’administration du SDIS du Var, où je siège immanquablement depuis trois ans, le lancement d’études pour la reconstruction de la caserne de La Seyne nord avenue Maréchal Juin en 2019. Parce que nous ne nous satisfaisons pas du mode de financement des services d’incendie et de secours dans le Var, même si nous sommes parvenus, non sans efforts, à réduire d’1,7 million la contribution annuelle de La Seyne, je continue de plaider pour une fiscalisation directe des SDIS qui préservera définitivement nos Sapeurs-pompiers d’une dangereuse instabilité budgétaire.

Votre mandat

Comme je l’ai toujours soutenu, dès le début de ce mandat, le choix d’un bus plutôt qu’un tramway, à titre de transport en commun en site propre de l’agglomération, est mauvais et le dernier avis de la DREAL (Etat) le confirme quant aux temps de parcours, au bruit et à la qualité de l’air. Sur ces points majeurs pour un transport urbain, on note que :

  • « l’objectif d’une vitesse commerciale de 20 km/h (aujourd’hui plus de 17 km/h) en heure de pointe » est ambitieux
  • « le projet (de bus) ne modifiera pas de façon significative la situation sonore parfois très dégradée »
  • « le report modal vers la ligne de TCSP n’aura pas d’effet positif direct sur l’exposition des populations aux polluants atmosphériques »

C’est votre mandat de le savoir, c’est notre mission de vous faire entendre.